L’affûtage, ou comment arriver fin prêt